“Les gens qui doutent” de Anne Sylvestre

Retrouvez les mots manquants de la chanson “Les gens qui doutent”

(Pour un meilleur confort, jouez sur ordinateur/tablette)

La chanteuse Anne Sylvestre est décédée à 86 ans, le mardi 1er décembre. Auteure, compositrice et interprète, elle fut une artiste très populaire dans les années 1960 et 1970 en France, grâce à ses chansons et son engagement féministe.

Née à Lyon, le 20 juin 1934, Anne Beugras, dite Anne Sylvestre avait débuté sa carrière à la fin des années 1950 dans des cabarets parisiens de la rive gauche, comme au Trois Baudets, où elle se produit jusqu’au début des années 1960. Son premier disque, Mon mari est parti, sort en 1959 et rapidement, elle enchaîne les sorties. La qualité de ses textes lui vaudra d’être comparée à Georges Brassens. Dès 1962, elle est invitée en première partie de Jean-Claude Pascal ou Gilbert Bécaud. En octobre cette année-là, Anne Sylvestre sort son premier album pour enfant, les célèbres Fabulettes.

Si Anne Sylvestres reste connue principalement pour ses Fabulettes pour enfants, qui lui valent d’avoir laissé son nom à des écoles, son répertoire est également riche de chansons plus engagées, comme Non, tu n’as pas de nom, sortie en 1973, sur l’avortement, deux ans avant la loi Veil, ou encore Une sorcière comme les autres en 1975 et bien sûr, Les gens qui doutent en 1977.


+ de Chansons à trous

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.