Madriz versus Paname – Quiz sur les surnoms des villes

J'aime Paris mais...
Ah ! Paname
Lutèce
Pantruche
Ce sont les surnoms de Paris
je préfère Madriz

* surnom = apodo

Paname peut faire référence au scandale du Panama, avec lequel la bourse de Paris était intimement liée ou au chapeau « panama », mis à la mode par les ouvriers creusant le canal du même nom.

Lutèce est la forme francisée du nom employé par les Romains Lutetia ou Lutetia Parisiorum pour désigner la ville gallo-romaine connue aujourd’hui sous le nom de Paris (voir Les Lauriers de César de Astérix et Obélix).

Pantruche est un mot d’argot dérivé de Pantin avec le suffixe -uche ; Pantin était aux 18e et 19e siècles le surnom de Paris donné par le peuple.


Retrouvez les surnoms des villes françaises


Explications :

Saint-Malo – La cité corsaire

Au 17e siècle, la ville de Saint-Malo était tenue par des corsaires. Ils faisaient fortune en s’attaquant aux navires hollandais et espagnols ou en leur demandant des droits de passage.

Avignon – La cité des Papes

La papauté y siégeait dans le palais des papes entre 1309 et 1423. C’est sous la direction du pape Clément V que Avignon a remplacé Rome comme résidence pontificale.

Toulouse – La Ville Rose

Elle tient son nom des briques en terre cuite rosées qui sont la composante principale des bâtiments de la vieille ville.

Marseille – La cité phocéenne

En -600 avant Jésus Christ, des colons grecs venus de Phocée se sont installés et ont construit le port.

Lyon – La capitale des Gaules

Rappel historique, « Lugdunum » était simplement la capitale de France pendant l’Empire Romain. Lyon est aussi surnommée « la capitale de la gastronomie » ou encore « la ville aux deux collines ».

Paris – La Ville Lumière

Son surnom « La ville Lumière » date du XVIIe siècle, Gilbert Nicolas de la Reynie avait été nommé premier lieutenant général de la police de Paris en 1667 et a décidé de mettre fin à la criminalité dans les rues de Paris en ordonnant de mettre en place un éclairage public afin de dissuader les brigands de l’ombre à agir. Voilà d’où vient le surnom la ville des lumières.

Bordeaux – La belle endormie

Bordeaux a été nommée « la belle endormie » Un surnom pas très flatteur mais qui fait référence au centre-ville historique de Bordeaux.

Valence – La porte du midi

On appelle la ville de Valence « La Porte du Midi » car on considère qu’elle représente l’entrée dans le sud de la France.

Nantes – La cité des Ducs

Nantes tient son surnom de cité des Ducs du fait qu’on y trouve les châteaux des Ducs de Bretagne.

Belfort – La cité du Lion

La ville tire sa référence d’une gigantesque sculpture de Bartholdi, l’auteur de La Statue de la Liberté. Véritable symbole de la résistance contre l’invasion prussienne de 1870.


+ de C’est quoi

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.